Laver les draps et les taies d’oreillers fait partie des taches hebdomadaires obligatoires à la maison. Mais pensez-vous de temps en temps à laver vos oreillers ?

Car avec le temps, ces derniers jaunissent et deviennent de moins en moins hygiéniques. En plus des traces de transpiration et des peaux mortes, les coussins fourmillent de bactéries et d’acariens.

Selon les études, le tiers du poids d’un oreiller est fait de résidus de peaux mortes et d’acariens, ce qui détériore la qualité du sommeil et cause des allergies respiratoires.

Inutile de jeter tous vos oreillers pour autant, voici nos meilleures astuces pour les nettoyer, qu’ils soient synthétiques, en coton ou en mousse.

Synthétique et coton

La majorité des oreillers peuvent passer sans problème au lave-linge.

Mettez votre oreiller dans la machine à laver, l’idéal est d’en mettre deux à la fois, pour équilibrer le tambour.

Ajoutez un verre de peroxyde d’hydrogène et un demi verre de vinaigre pour blanchir et enlever les taches incrustées sur les oreillers. Puis faites tourner un cycle rapide dans le lave linge.

Faites un second cycle en utilisant, cette fois, votre lessive habituelle.

Sortez vos oreillers et passez les au sèche-linge (chaleur minimale) ou exposez-les au soleil.

Vos oreillers seront blancs à nouveau et sentiront bon pour longtemps.

Mousse

Pour laver des oreillers en mousse, la méthode est un peu différente.

Mettez 2 oreillers dans le lave-linge sans leurs taies.

Versez du détergent doux et programmez un cycle délicat, puis essorez.

Mettez vos oreillers au soleil pour qu’ils sèchent bien.